Festi'Vache - Palmarès 2017
Venez découvrir le palmarès du Festi'vache ce dimanche 19 mars
11h : AMAMA  Le Fagot d'or (prix du jury - Fiction)
13h30 :
Goog Things await Le Fagot d'or (prix du jury - Documentaire)
15h : L OLIVIER L'EPI D'OR (prix du public)

Les plus

LA COOPERATION AVEC LES CONVIVIALES DE NANNAY
LES EXPOSITIONS
LE MARCHÉ ART ET SAVEUR
LES NOUVEAUTÉS 2017
LES MEMBRES DU JURY DE LA 11ème EDITION
LA VACHE QUI TACHAIT DE CHERCHER SES TACHES
LA TABLE DE PRESSE
HORS LES MURS
L'AFFICHE

LES NOUVEAUTÉS 2017

INAUGURATION OFFICIELLE DU CABINET DE POESIE GENERALE

 

Au Cinéma par la pose d’une plaque - Dimanche 12 mars à 12h30 par Jean Bojko.

 

 

 

La poésie est vitale...

 

Il en va de la santé publique.

 

Oui... oui... à une époque où l'on pointe du doigt les déserts médicaux, apparaissent de toute évidence... et de manière aussi insidieuse des déserts poétiques.

 

C’est pourquoi nous vous proposons ces ordonnances, que vous pouvez prescrire vous-même, à toutes celles ou ceux qui souffriraient d'un petit manque ou d'une affection poétique plus grave.

 

Les ordonnances poétiques contenues dans le carnet sont à compléter et à détacher. Nous vous invitons à les joindre à tous vos courriers administratifs, amicaux, amoureux, officiels...

 

 Pour que vive la poésie et donc le rêve, en tous lieux, qu'ils soient froids ou bien chauds, et pour rappeler à chacune et à chacun que : « La poésie est un métier de pointe ! » (René Char)

 

 

 

UN TEMPS A DEUX PATTES - SPECTACLE

 

Date : Dimanche 12 mars à 17h30

 

 

Lieu : Au Cinéma

 

 

Tarif : Au prix d'un film

 

 

Ce récit avait été imaginé pour un film avec Hanna Schygulla, Armand Gatti et Philippe Noiret qui avaient déjà exprimé leur plaisir de l'incarner.

 

Cette rencontre inédite, unique, aurait pu être savoureuse et elle était rigoureusement programmée dans l'espace et le temps.

 

Tout comme celle des héros de cette histoire : des personnes âgées bien décidées à mettre à l'épreuve cette remarque en forme de question de Gaston Bachelard : « L'avenir ? Est-ce ce qui vient vers nous ou ce vers quoi nous nous dirigeons ? ».

 

Des personnes âgées déterminées à agir, voire à renaître, même si la mort qui prend ici la figure de l'enfant apparaît à tous les détours dans l'espace européen que parcourent Roger le Morvandiau et Mykola l'Ukrainien des Carpates.

 

"Un temps à deux pattes" c'est avant tout un hommage à tous les gens très ordinaires, qui ont accompli cette odyssée périlleuse et héroïque qu'est la vie. C'est un chassé-croisé, deux histoires qui en laissent supposer d'autres, à l'infini, dans la grande valse du temps qui fait de tous les hommes des nuages, ébahis, bringuebalés, sur l'étagère bleue du ciel.

 

"Un temps à deux pattes" est un récit où l'âge est le héros, où l'amour, la passion, l'aventure, le rêve est le lot de tous les humains sans exception.

 

"Un temps à deux pattes" c'est aussi le passage (c'est à dire le franchissement d'un pas) d'un temps à un autre, comme toujours sans possibilité de retour où se confondent les débuts et les fins.

 

L'intention initiale d'en faire un film en a fait une forme littéraire particulière : le récit pour les yeux, chaque lecteur (ou auditeur ou spectateur) devenant un cinéaste dont les images s'impriment sur les écrans intérieurs.

 

Cela marche à merveille comme on peut le constater lors des lectures-spectacles que donne Jean Bojko de ce texte.

 

***